c) D’autres domaines d'application à l'essai

c) D’autres domaines d'application à l'essai

 

· Thérapie cellulaire pour réparer la cornée (œil)

Pour l’application dans cette zone précise du corps humain, le principe est exactement le même que pour le cœur. En revanche, des expériences récentes ont été réalisées en laboratoire sur six patients. Cinq de ces derniers ont bénéficié d’une amélioration de leur vue au bout de quelques mois. Ce type de traitement peut permettre de guérir des maladies comme l’ulcère et l’herpès cornéen qui peuvent engendrer de possibles et graves troubles de la vue.

· Thérapie cellulaire pour le pancréas

Le diabète est une des maladies les plus répandues dans notre société et la proportion qu’elle prend est de plus en plus importante. Depuis le XXeme siècle on peut entraver les effets de la maladie par l’injection d’insuline. Grâce aux multiples possibilités offertes par la thérapie cellulaire, nous pouvons outrepasser les limites imposées par la greffe du pancréas. En effet, cette opération est très lourde et met en jeu la vie du patient. Mais grâce à cette nouvelle méthode nous pouvons nous focaliser sur la partie endocrine de l’organe (lieu où se trouvent les îlots de Langherans responsables de la sécrétion d’insuline, détruits dans le cas d’un diabète de type 1). Plusieurs expériences ont été réalisées sur des patients dont la vie était menacée par la maladie, cette intervention a été réalisée dans ce cas exclusif selon les chercheurs de l’Inserm. Ainsi, onze des quatorze patients purent secréter de l’insuline de nouveau et huit n’ont plus eu besoin d’injection.

· Thérapie cellulaire pour les neurones (exemples: maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson)

Une expérience sur des rats ayant perdu la capacité de mémoire de retrouver un chemin, a été réalisée. Des cellules, mises en culture en laboratoire, se sont déplacées jusqu’au cerveau naturellement afin de se différencier. Par conséquent, les rats ont réussi à retracer le parcours établi. Cependant, cela peut entraîner des troubles comportementaux chez le patient.

 

· Thérapie cellulaire pour les reins, l'arthrose, les vaisseaux...

 

Traitement pour la maladie de Huntington


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site